• 550 - Que de soupirs...

    Une légère brise soufflant dans mes cheveux,

    Les feuilles des arbres s'agitant gaiement,

    Je me sens une âme rêveuse

    Et mon corps se pencher en mouvements.

     

    C'est au creux de mes reins

    que se trouvent l'incessant,

    Un doux papillon se poser délicatement,

    Et une fleur s'enlacer dans mon cœur.

     

    Un court ruisseau suit ce long et tumultueux crescendo,

    Et mon plaisir devenir soupirs...

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :