• 768 - L'air d'une naufragée

    Je me cache, je voile ma détresse, traîtresse !

    Le mal qui me ronge peu à peu, c'est fatal...

    Et mon âme sans cesse n'est plus que tristesse,

    Quand aurais-je cette sérénité vitale...

     

    Je voies dans son regard, je me noies dans ses mots

    Son amour, il me le transmet, c'est un joyau...

    Et toutes les étoiles parsemées, clairsemées,

    J'aperçois le trouble dans ma vie abîmée...

     

    Je ne touches plus le bonheur, je le cherche...

    Au ciel, plus de soleil, j'en suis à la recherche...

    Sur terre, j'erre seule, le regard perdu, plongé

    Dans un abîme sans fond, l'air d'une naufragée...

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :