• Puisses nos existences...

    Je t'aime plus que je ne peux l'avouer...
    Mon désir, ma volonté sont au-delà de mes sentiments inavoués et enfouis en moi...
    Plus que ma propre vie, j'ai le sentiment de n'appartenir à personne, sauf à toi...
    Toi qui m'écoute, me comprend, me connait...
    Je tiens l'espoir car je pense à toi,
    Je pense à nous, c'est ce qui maintient mon cœur
    A vivre, presque à survivre...
    Je n'ai plus personne dans ma vie, sauf toi...
    Tu as mon cœur à ta portée, j'ai le tien.

    Je voudrais revoir l'étincelle dans tes yeux,
    Revoir ce sentiment... Ce sentiment profond qui nous lie encore...
    Et j'ai peur que l'émotion ne puisse plus me bouleverser quand mon regard accrochera le tien...

    Mais quelque part je sais, je sais que ça pourrait marcher, remarcher, que nous deux, nous sommes qu'un seul atome... Un grain de poussière dans l'Univers, un grain de folie, un grain d'éternité ; une saveur gourmande mais ô combien délicieuse...
    Tu me manques tellement...
    Tu es l'air que je respires, je veux respirer le même air que le tien, 
    Respirer le même parfum, effleurer et toucher encore ton âme, 
    Rester dans ton esprit à jamais... 
    Que nos mains se joignent, les plis de la peau devenir des plis d'amour... Des plis, des dessins... Nos vies, notre vie...

    Je sais ce que je ressens... C'est toi... Toi qui me bouleverse à chaque moment où l'on est au téléphone... Toi qui m'étonne toujours... Tu es ce que je suis... Tu es au plus profond de mon âme, de mes entrailles, de mon cœur, dans mon esprit...

    Puisses nos existences renaitrent une fois encore...

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :